Les vrais héros de la Petite Maison dans la Prairie

J’ai envie de vous faire une série de portraits sur les vrais héros de la TV…

Voici donc pour moi, les véritables héros de la Petite Maison dans la Prairie !

 

Le premier chien de Laura s’appelait Jack. Après sa mort, il est dit qu’il monte au paradis.

R.I.P. mon gros Jacky, j’espère que tu bois des Piña colada avec Jésus !

Le deuxième chien de Laura (un border collie noir et blanc) s’appelait Bandit.

Il doit son nom au masque noir qu’il a l’air de porter.  Moi pour la même raison, j’avais appelé mon chien Zorro !

Il vient de la ville (car un chien aussi cool ne peut pas venir de Walnut Grove) et cette petite conne de Carrie voulait l’appeler « Tom ». Ce sale petit toxico d’Albert lui construira une niche, Mais c’est surtout Carrie qui s’en servira. Au début, il n’est pas bien accepté par Laura.

IDA

Ida est un film polonais réalisé par Paweł Pawlikowski, sorti en 2013. Le film a remporté du meilleur film en langue étrangère en 2015 et le mérite largement. Il est passé la semaine dernière sur Arte et je suis bien content de l’avoir enfin vu.

Cela se passe dans la Pologne des années 60. Une jeune orpheline élevée au couvent, part à la rencontre de sa tante, seul membre de sa famille encore en vie. Elle découvre alors qu’elle est juive et que ses parents ont péri pendant la guerre, enterrés nul ne sait où.

On est pas loin d’un buddy movie, avec un personnage expérimenté/désabusé et une débutante candide. Ida et Wanda partent dans un road trip dans la campagne polonaise des sixties en quête de réponses. L’une veut découvrir qui elle est, l’autre tente d’oublier qu’elle a été un juge au service du Parti communiste.

C’est un film beau, simple, poignant et mis en beauté par des immenses espaces vides. Une lumière magnifique. Le chef op à lui tout seul mériterait un oscar. Les personnages charismatiques, souvent filmés au bord du cadre, comme écrasés par le décor/le vide.

 

Bref, un film à voir.

 

Retour des soirées Deviant Zone au Pandora

Au Pandora à Avignon, La Deviant Zone prépare sa rentrée…
On a déjà la programmation des 2 prochaines soirées !

Halloween va défoncer mais ça c’est pas tout de suite… Avant ça c’est super cool aussi… Le vendredi 16 septembre va envoyer du lourd avec 2 putains de classiques à revoir sur grand écran.

Rise of the north star @ japan expo 2016

Le groupe Rise of the Northstar est l’un des rares groupes « made in France » faisant de la bonne grosse musique de bagarre de qualité et qui peux s’exporter sans honte (ce n’est pas les seuls, mais ils ne sont pas nombreux à sillonner autant le reste du monde tout en sortant des bons disques et des bons clips).

 

 

ROTNS, Rise of the north star, malinois, mr malinois, monsieur malinois, didier richard, vithia, samurai spirit, furyo, sayan

 

Je décris le son de ROTNS comme de la bonne grosse musique de bagarre car c’est ce que je ressent quand je les écoute en album ou que je les vois en live. Je ne peux pas retenir ma tête de bouger dans tous les sens, je saute partout, je scande les refrains et hurle les chœurs (ouais y’a des chœurs et ça défonce bien sa mère). Le groupe me ramène directe quand j’avais 15 ans et que je me prenais pour Zack de la Rocha et que je hurlais Killing in the name sur ma brosse à cheveux dans ma chambre. La musique de la bagarre quoi !
ROTNS, Rise of the north star, malinois, mr malinois, monsieur malinois, didier richard, vithia, samurai spirit, furyo, sayanROTNS, Rise of the north star, malinois, mr malinois, monsieur malinois, didier richard, vithia, samurai spirit, furyo, sayan

 

C’est une musique violente et groovy joué par des mecs qui ont grandi en écoutant / regardant les mêmes choses que moi. Les membres du groupe ont absorbé depuis les années 90 tout un tas d’influences allant de Renaud (toujours debout…), en passant par Suicidal Tendencies, Ken le Survivant, Metallica, Korn, Dragon Ball ou encore NTM… Il en ressort une fusion metal/manga/trash/hardcore plutôt jouissive. Ils se sont produit régulièrement en Asie et partout en Europe, mais ce dimanche c’était à Japan Expo, à Villepinte, qu’ils ont fait un (trop court) concert devant des fans hystérique.

 

 

ROTNS, Rise of the north star, malinois, mr malinois, monsieur malinois, didier richard, vithia, samurai spirit, furyo, sayanROTNS, Rise of the north star, malinois, mr malinois, monsieur malinois, didier richard, vithia, samurai spirit, furyo, sayanROTNS, Rise of the north star, malinois, mr malinois, monsieur malinois, didier richard, vithia, samurai spirit, furyo, sayan

 

La suite de l’article pas ici.

 

 

Key West et belles raies

La fin du séjour était proche et notre dernière étape de croisière était Key West. C’est une sorte de Disneyland Colonial. Tout est beau et propre et c’est un des bled ou Hemingway a posé sa machine à écrire. Mais on a pas des masses profité de la ville car on est allé faire un tour en catamaran dans le golfe du mexique et on y a fait du snorkeling. On y a vu 2 requins (j’ai flippé et en même temps j’étais tellement excité de nager à 2 mètres de vrais requins), un tarpon, un barracuda et des énormes raies…

 

malinois, mr malinois, monsieur malinois, justyna, didier richard

 

Cet iguane tentant de se cacher dans mon sac pour rentrer en fraude en Europe n’a pas été pris en photo à Key West mais à Coco Cay mais il fallait bien que je vous le montre ! (en vrai il était attiré par la crème solaire).

Les autres photos (de raies) ont aussi été prise 2 jours plus tôt à Coco Cay !

Nassau

 

La possibilité de passer une journée à Nassau a été un peu la goutte d’eau qui m’a fait décidé de faire ce voyage.

Nassau / New Providence, l’île des pirates. Là ou l’histoire de la série Black Sails se déroule.

En vrai c’est un peu décevant (si on y va pour les pirates)… C’est la capitale des Bahamas, mais c’est surtout pleins de boutiques Duty Free. C’est pas ce que Charles Vane aurait voulu… Mais si on s’éloigne de l’avenue principale, c’est assez chouette. C’est pleins de vieilles maisons coloniales coloré magnifique.

On a visité un vieux cimetière, assisté à des chants d’un gang de mamies à mi chemin entre gospel et vaudou (trop trop cool) dans l’église Baptiste de Zion.  (petite vidéo à voir en fin d’article)

Les gens sont tous hyper cool… Mais un niveau de gentillesse impensable en France, un truc de malade. On nous a souhaité au moins 50 fois bonjour dans la rue. Des mamies sont venues à mon aide quand je me suis cassé la gueule sur un trottoir. Bref c’était vraiment cool !  

 

  La moitié des photos ont été réalisé par Justyna…  

 

   Les uniformes de la police et des lycéennes changent de ce qu’on a l’habitude de voir.      Je porte la chemise hawaïenne la plus cool du monde !               Spoil GOT…   Stark a aussi fait des enfants hors mariages dans les Bahamas…   Mais la garde de la nuit s’en est aussi chargé !