CHRONIQUE AQME – REQUIEM

Dans les années 90, il y eu une première vague de groupes metal (ou plutôt fusion, comme on disait à l’époque…) avec No One Is InnocentLofoforaOneyed JackMass Hysteria… Puis à la fin de cette décennie, plusieurs nouveaux groupes de Metal Français firent leurs apparitions. Beaucoup d’entre eux se regroupèrent au sein d’un collectif : La Team Nowhere. Parmi eux PleymoEnhancer ou encore Wünjo mais celui qui nous intéresse ici, c’est AqME

 

 

La suite de l’article par içi…

HELLFEST 2018 – Le dimanche

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD

Voici un petit best-of en image de ce que j’ai vu au HellFest cette année.

Le compte rendu du vendredi (avec du texte et aussi des photos ou des illustrations quand j’ai pas eu le droit ou la flemme de faire des photos) est dispo comme d’hab par ici, chez Froggy’sDelight.

 

ALICE IN CHAINS

 

IRON MAIDEN

MANSON

DJ MIKE ROCK

HellFest 2018 – Le samedi

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD

Voici un petit best-of en image de ce que j’ai vu au HellFest cette année.

Le compte rendu du vendredi (avec du texte et aussi des photos ou des illustrations quand j’ai pas eu le droit ou la flemme de faire des photos) est dispo comme d’hab par ici, chez Froggy’sDelight.

 

RISE OF THE NORTHSTAR

POWERFLO

JONATHAN DAVIS

BODYCOUNT

DEFTONES

PARKWAY DRIVE

 

HellFest 2018 – Le vendredi

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD

 

Voici un petit best-of en image de ce que j’ai vu au HellFest cette année.

Le compte rendu du vendredi (avec du texte et aussi des photos ou des illustrations quand j’ai pas eu le droit ou la flemme de faire des photos) est dispo comme d’hab par ici, chez Froggy’sDelight.

 

EUROPE

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARDhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARDhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD

 

SVINKELS

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, stone sourhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, stone sourhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, stone sourhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, stone sourhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, stone sourhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, stone sour

 

STONE SOUR

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARDhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARDhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARDhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARDhellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD

JUDAS PRIEST

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, judas priest

A PERFECT CIRCLE

hellfest, 2018, mr malinois, malinois, monsieur malinois, Didier RICHARD, a perfect circle

Caroline Berthonneau – Scripte

J’ai dernièrement fait une très belle rencontre et je ne pouvais que vous en parler.

Caroline Berthonneau est une jeune scripte, battante, travailleuse et talentueuse partie travailler à New York. Elle a fait son petit bout de chemin et a réussi à lancer sa carrière dans le cinéma aux Etats Unis.

 

 

Vous vous demandez peut-être ce que c’est qu’une scripte ? Et bien c’est un métier méconnu de l’audiovisuel mais qui est essentiel, même vital à la vie du tournage et du film.
Elle explique :  » Je m’occupe de la continuité du film, je suis la référence sur le plateau quand on parle de continuité. J’ai une relation privilégiée avec réalisateur et le directeur de la photographie et je suis la représentante du monteur sur le tournage, qui en quelque sorte me fait une totale confiance pour que le film soit le plus fluide au montage.La continuité, les raccords, c’est aussi bien à l’intérieur de chaque scène que dans le film lui-même, c’est aussi bien les actions, que les costumes, les accessoires, les dialogues, les mouvements de caméra, les cuts…
Je suis la mémoire du film, je prends tout en note et je transmets ensuite mon travail au montage mais aussi à la production « .

 


Donc effectivement c’est un de ces rôles de l’ombre qui sont essentiels mais méconnus et manque de reconnaissance alors qu’ils le méritent amplement !
Dans sa carrière, Caroline a travaillé principalement sur de la fiction.

 
A propos des longs métrages sur lesquels elle a bossé , elle m’explique : « Wanderland (LA Indie Film Fest 2018 : Best Feature) a reçu un très bon accueil en festivals, et je suis impatiente de voir mes derniers long métrages Blood Counscious et Camp Wedding dans les festivals et salles de cinéma américaines ! »

Son premier Long métrage, The Light of the Moon a reçu le prix de l’ « Audience » au South By Southwest (SXSW) Film Festival de Houston en 2017, un des principaux festivals de cinéma indépendants des Etats Unis. « C’est pour des films comme celui là que je veux faire du cinéma, car il aborde des sujets graves, ici le viol, et de manière différente et de savoir que cela peut sensibiliser sur un sujet délicat, c’est génial ! »
Mais aussi des courts métrages, quasiment la totalité des projets sur lesquelles elle a travaillé ont reçu un très bon accueil et des prix en festivals Nationals, mais aussi à l’international.
Desde El Principio (HBO New York Latino Film Festival 2017: Best Short Film) a été jusqu’au Chili, Longing (London Independent Film Awards 2017) et The Light of the Moon à Londres et Staff Pick (Around International Berlin 2018 : AIFF Jury Award) à Berlin.

 

 

« Les courts métrages sont merveilleux car ils permettent de travailler sur tellement de choses variés. Avec Desde El Principio j’ai tourné en espagnol, Longing m’a permis de magnifier la ville de New York. J’ai travaillé sur des films expérimentaux tournés en format circulaire (Sweetie : Chain NYC Festival 2018 : Best Experimental Short). Je peux aussi voyager dans le temps, les années 90 (Staff Pick,Los Angeles Filml Awards 2018) ou le futur (Blood Memories), ou voyager tout court, Wanderland a été tourné pendant plus d’un mois dans le Hamptons et Next Big Thing à Atlantic City »
Et des séries : « J’ai travaillé sur la série de Canal + , Ma Pire Angoisse pour ses épisodes tournés à New York, mais j’ai aussi fait des pilotes de séries, ce qui ouvre de très belles opportunités, car qui dit pilote, dit Séries par la suite… Mon dernier pilot Next Big Thing a été sélectionné en Festival au ITVFest, premier festival de télévision indépendant aux USA. »
Et ensuite?
“Je suis impatiente pour les différents projets qui m’attendent, la suite des pilotes, des longs métrages par les productions de Blood Conscious et de The light of the Moon, donc pour qui je sais que ces films iront loin avant même d’être déjà tourné ».
On attend avec impatience de découvrir la suite de la carrière artistique de Caroline et je la remercie d’avoir partagé son fabuleux métier.

GHETTO BROTHER, une légende du Bronx.

Ghetto Brother est l’histoire vraie de Benjy Melendez, jeune fils d’immigrants portoricains qui vit dans le Bronx des années 60, à l’époque où les USA rentre en guerre au Vietnam et où le gouvernement américain n’en a pas grand-chose à faire de ses minorités. Le Bronx est rongé par les gangs, la misère sociale, le racisme et la drogue. On y suivra le parcours du jeune Benjy dans la rue, dont il apprendra très vite les règles… Jusqu’au moment où il décidera de monter son propre gang.

 

 

La suite de la critique par ici…

HELLFEST 2018

Le 22-23-24 Juin 2018 aura lieu le HellFest, à Clisson, en Loire-Atlantique. Il s’agit d’un des plus importants festivals de musiques extrêmes en Europe. Mais aussi un des plus important festivals de musique tout court en France.

Comme c’est la 13ème édition du festival, je vais vous présenter les 13 groupes à ne pas rater. Le choix de ses groupes est subjectif. Car mes goûts personnels ont influencé mes choix mais pas seulement. J’ai aussi mis des groupes que je n’aimais pas. Et je n’ai pas parlé de ce que je ne connaissais pas trop, pour pas dire de connerie (donc je ne parle pas de Black ou de Death).

 

L’article pour voir ce que je vous conseille d’aller écouter est ici

 

J’ai aussi demandé les avis de quelques habitués du festival. C’est à voir par là.

 

hellfest, nunien, les dessous de marine, aleksander sacha

 

 

The Breeders – All Nerve

Les Breeders à la base, c’est le side-project de Tata Kim Deal (ouais Kim Deal, c’est un peu la tante idéale). La légendaire bassiste des Pixies faisait ça avec sa sœur pour rigoler, mais ils deviendront finalement un main-project quand Frank Black fera la bêtise de croire qu’il ferait aussi bien tout seul qu’avec les Pixies. Résultat, Frank Black n’a jamais réussi à connaître le succès en solo alors que Tata Kim a signé avec « Cannonball« , un des hymnes des années 90, qui connaîtra un succès planétaire (dans ta face Franky).

 

 

Les Breeders viennent de sortir un nouvel album et la chronique est à lire chez Froggy’s Delight.