Portrait de Barbe #01 – Isaiah Edwards

Comme tout les mois de Novembre, c’est le Movember !

Il faut fêter le poil et mettre en avant la moustache et la barbe…

 

Comme je suis un adepte convaincu  de la chevelure de visage depuis un certain temps, je vais réaliser une série de portrait de barbu, pour vous montrer ceux qui m’ont influencé des mon plus jeune age…

 

Un des premiers barbus que j’ai vraiment kiffé, c’est monsieur Edwards de la Petite Maison dans la Prairie. C’est le meilleur pote de Charles Ingalls. Il est un brin bourru et très porté sur la bouteille, mais on peux toujours compter sur lui !

C’est un peu le premier des hipsters de Walnut Grove puisque dès 1860, il portait des pantalons à bretelles, une chemise à carreaux et la barbe…

6 Commentaires

  1. Et tout d’un coup je comprends l’origine de mon amour pour les barbus à chemise à carreaux… c’est moche, moche, moche.

    (je suis sûre qu’il avait un tatouage de loup sauvage sur fond de récolte de blé sur la cuisse en plus.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>