Main Square Festival 2012 – Le vendredi

C’est la première fois que je me fais un festival loin de chez moi. Du coup, c’était un peu comme partir en vacances. En arrivant dans un fast food dans la banlieue d’Arras, je me rends compte que le service est rapide et efficace. Le lieu est aussi super propre. Je suis donc totalement dépaysé !

Pour en revenir au festival, c’est un peu compliqué d’y aller en voiture, mais comme les hôtels de la ville sont pris d’assaut 6 mois à l’avance et que je refuse de faire du camping, avoir un véhicule permet d’aller dans un hôtel plus loin mais pas cher. Par contre, il est assez facile de se garer et même pas trop loin du festival. Le lieu est assez cool, dans la citadelle d’Arras. La grande scène est posée sur de la terre, alors que la petite scène (la Green Room), est dans un long rectangle de verdure. Comme je suis un peu à la bourre (les bouchons pour sortir de Paris), je zappe consciemment le set des Maccabees pour aller voir Lolito à 15h30 sur la Green Room.

LOLITO

Le groupe est l’un des gagnants du Tremplin Main Square 2012 et balance une pop rock énergique et efficace. C’est super pop. Les deux chanteuses sont super belles (car oui c’est important, comme le disait Papy, il n’y a que les Pixies à pouvoir se foutre de leur physique et de leur look) et balancent de bien belles mélodies sur de bons petits riffs de guitare. La basse est ronde et enveloppe l’auditeur (enfin, moi en tout cas…). Le clavier balance des petits gimmick simples et efficaces qui rentrent bien dans la tête.

 

La suite de l’article par ici

 

Sinon, voici une petite sélection des photos de la journée…

 

LOLITO

 

 

THE SUBWAYS

 

 

GARBAGE

THE XX

METRNOMY

La suite demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>