Rock en Seine 2011 – Résumé du 2ème jour.

 

14h30 – Sortie du métro

J’arrive sur le pont de Sèvres, à la sortie du métro, et il fait soleil. Je me dis que je vais enfin passer un bon Rock En Seine, dans de bonnes conditions. C’est cool, il fait chaud et puis 3 minutes avant le premier concert, il se met à pleuvoir. La vraie malédiction de ce festival, ce ne sont pas les annulations, c’est la météo !  Je n’ai jamais connu une édition de Rock En Seine sans au moins une bonne averse. Mais depuis 2 ans, ce sont petites averses et temps gris au mieux !

 

 

15h00 – The Black Box Revelation – Scène de la Cascade

C’est un duo batterie/guitare qui balance du gros blues rock qui tache avec une louche de garage. C’est assez bon et ils arrivent même à faire revenir quelques rayons de soleil malgré la pluie qui continue de tomber. Ils auraient été cools en première partie des Kills.

La suite de l’article est visible ici (avec pleins de photos des concerts par Diane Hion).

 

Encore merci à Lina pour les corrections…

10 Commentaires

  1. Ouais Interpol c’est à chier. On m’avait dit qu’ils faisaient du Joy Division, ils font du Joy Division et je n’ai jamais Joy Division… voilà. Sinon je vais faire caca.

  2. Le Corps Mince de Françoise.
    A entendre le nom du groupe, tu te dis « c’est quoi ? Le pendant féminin de Grand Corps Malade ? », et puis tu écoutes, tu te prends une baffe, et tu les vénuères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>