Download Festival – Paris

Comme c’est dans 2 semaines, il faut commencer à se préparer…

Voici mon programme pour le Download de Paris. Un programme non exhaustif basé sur mes goûts perso et non définitif. On est jamais à l’abri d’une surprise ou d’une mauvaise prestation (ou d’une invitation à un barbecue).

Un clip de chaque groupe est linké dans son nom.

 

 

Vendredi

 

We came as Romans et Beartooth

Metalcore et Hardcore-punk gentil, un peu trop chanté à mon goût. Trop de grosses ficèles… Très/trop propre !

 

Gojira

Un des rares groupes FR qui s’exporte. Je les ai déjà vu. C’est pas ce que je préfère dans la musique extrême, mais c’est quand même canon. Je suis curieux de les voir jouer devant une grande audience.

 

Avatar

Death Mélodique, groove metal… Les Suédois peuvent être fun mais n’est pas SOAD qui veux. A voir pour se faire une idée plus définitive.

 

DEFTONES

Ai-je besoin de préciser ou je serais le 10 juin de 18h30 à 19h30 ?

 

Anthrax

Thrash oldschool, classique…

 

Iron Maiden

Marque de patch pour veste en jean sans manche à destination des buveurs de bières à nuque longue.

 

Ghost

Doom/hard rock d’inspiration 70’s. Ça marche pas mal pour eux en ce moment.

 

On va voir si We came as Romans et Beartooth sont aussi propret en live qu’en studio… Mais je vais pas non plus me lever à 8h00 du matin juste pour aller les voir, si je les rate, c’est pas grave… On se fait ensuite Gojira, que j’enchainerais avec AVATAR. Il ne sera pas facile de me déloger de la main stage pour Deftones. Ensuite on va rester dans le classique et enchainer Anthrax et Iron Maiden, mais si pour Maiden ça va être un show avec principalement du dernier album et que j’aurais préféré un concert best-of… Mais je les ai jamais vu, et il faut que je raye ça de ma liste de trucs à faire. Pour finir j’irais voir à la grande messe doom avec les suédois de Ghost.

 

 

A ne pas rater :

DEFTONES, ANTHRAX, IRON MAIDEN, GHOST

 

J’y serais :

Avatar, Gojira

 

J’y serais pas :

Les groupes de la stage 3

 

 

Samedi

Apocalyptica

Heavy metal au violoncelle.

 

Mass Hysteria

Metal Français de mon adolescence. Les premiers que j’ai écouté à mélanger du gros son et des machines.

 

Twin Atlantic

Rock écossais parfait pour se mettre en bouche avant Biffy. C’est pas le truc le plus énervé du festival, mais c’est cool…

 

Biffy Clyro

2ème groupe après Deftones que je refuse de rater.

 

Jane’s Addiction

Groupe de rock ou le présentateur de Ink Master joue de la guitare ahahahah !

En vrai c’est une groupe culte…

 

Korn

Ils méritent pas la tête d’affiche du jour, surtout vu leurs prestations de l’année dernière dans les divers festivals. Mais espérons qu’ils jouent mieux (et qu’on entendra enfin la voix de Jonathan Davis) si ils ne sont pas restreint à ne faire que le premier album.

 

On va commencer doucement avec Apocalyptica en espérant qu’ils fassent les reprises de Metallica et Sepultura dès le début car je partirais avant la fin pour aller voir Mass Hysteria. Je pense que j’aurais eu ma dose de hard oldschool la veille, donc je vais éviter Saxon. J’ai eu ma dose de J-Rock dans mon passé, donc je vais aussi passer mon tour pour One OK Rock et Baby Metal… En fait je crois qu’après Mass Hysteria, je vais aller me faire un gros barbecue, et je ne reviendrais voir des concerts qu’à 19h00 pour une dose d’Ecosse. Que Biffy ne soit pas headliner est un vrai scandale !

 

A ne pas rater : Biffy Clyro, Mass Hysteria, Korn

 

A voir : Twin Atlantic, Jane’s Addiction, Apocalyptica (si vous avez jamais vu)

 

Ça peut être marrant 5 minutes mais je pense que je préfère m’abstenir : Baby Metal

 

 

Dimanche

 

Lofofora

Groupe de metal Français que j’ai suivi pendant toute mon adolescence.

 

New Year’s Day

Je suis pas dans le trip metalcore gothique mais il n’y aura pas grand-chose dans mon goût pendant cet après-midi. J’imaginerais que je regarde Coal Chamber…

 

Skindred

Ragga-Metal né sur les cendres de Dub War, peut être la bonne surprise de la journée.

 

Volbeat

Metal Danois, je connais pas trop. Ça peut être sympa.

 

Megadeth

Thrash un peu culte avec un ex Metallica.

 

Rammstein

Groupe folklorique allemand

 

Je vais donc revoir mes vieilles idoles avec Lofo (même si je suis passé à autres choses depuis) en espérant avoir beaucoup de vieux titres. Tenter de découvrir des trucs nouveaux pour moi. J’espère me prendre une baffe avec Skindred. J’espère ne pas trop me faire chier devant Megadeth. J’espère me prendre un K.O. avec Rammstein.

 

A ne pas rater : Rammstein, Skindred

 

A voir : Lofofora, Megadeath, Volbeat

Chronique du nouvel album de BEAT MARK

Le vendredi 26 août 2011 à 16h45, lors du festival Rock en Seine, j’avais rendez-vous avec le groupe français Beat Mark pour une interview. Un des membres du groupe m’avait même appelé deux jours avant pour confirmer et déplacer d’un quart d’heure notre entrevue.Le groupe m’a alors posé un gros lapin et ne m’a jamais rappelé pour prévenir de l’annulation ou d’un éventuel retard.

 

 

Je ne sais pas qui est le responsable de cette impolitesse pas très professionnelle. Je ne veux pas savoir si cela vient du groupe ou de son attaché de presse. Mais ce vendredi 26 août 2011 à 16h45, le groupe Beat Mark est devenu mon ennemi. Pas à cause du lapin en lui-même (enfin si un peu quand même), mais parce qu’ils m’ont fait rater le concert de Biffy Clyro !

 

 

5 ans après, je n’ai pas oublié. J’ai la rancœur tenace ! Je suis une teigne…

 

 

Donc message à Beat Mark : « Je ne vous oublie pas ! Vous avez une dette envers moi ! Vous me devez un concert de Biffy Clyro ». Et c’est vrai, je ne lâcherai jamais… 5 ans après, quand on me demande quel groupe français est cool, je donne des noms de bon groupe mais je précise aussi que Beat Mark est un groupe à éviter.

 

 

Bref «  » le nouveau disque de Beat Mark est peut être cool, je n’en sais rien et je m’en bats les steaks… Je vais continuer à penser que c’est un groupe à chier.

 

 

Je conseillerais donc aux gens de ne pas acheter ce disque, de ne pas aller voir ce groupe en live. Si vous voulez de la très bonne musique je conseille d’acheter le nouvel album de Biffy Clyro qui va sortir cette année et de tout faire pour aller voir Biffy Clyro en live…

 

 

Didier le rageux

 

 

Mes plus beaux souvenirs du Bataclan en vrac.

Mes plus beaux souvenirs du Bataclan en vrac et dans le désordre. Toutes les photos n’ont pas été prise au Bataclan mais presque…

 

Biffy Clyro en 2013, que je voyais enfin en live d’une bonne manière après des passages trop court et mal programmé à Rock en Seine. Un concert puissant et pleins d’émotions comme toujours avec Biffy.

 

Rise of The Northstar en 2014, le jour de mon anniversaire. Parfait cadeau ! Fier des potes qui commençaient à exploser (et ce n’est que le commencement). Gros kiff de les voir en 1ère partie de Machine Head. Je suis persuadé que rapidement ce sera Machine Head qui ouvrira pour eux. Très bon set malgré la blessure de Vithia au dos qui l’empêchait de se donner autant qu’il voulait.

 

 

Le retour en France d’Alice in Chains en 2006 avec un nouveau chanteur. La 1ère partie était assuré par Stone Sour le side project de Corey Taylor (Slipknot) Je crois n’avoir jamais autant transpiré à un concert.

 

The BellRays en 2006. A une époque je voyais les BellRays en concert tout les ans… La plupart du temps dans des petites salles. C’était la première fois que je les voyais dans un environnement moins confidentiel… Un des meilleurs groupe de rock en live que j’ai jamais vu. Je ne me suis jamais fait chier à un de leurs concerts.

 

Courtney Love en 2010. Je m’attendais à un truc horrible et j’avais été agréablement surpris. Que ce soit par la qualité de show mais aussi par la gentillesse de Courtney qui a fait passer des macarons dans le public et a engueuler les gens qui en prenaient plusieurs au lieu de partager.

 

Juliette and The Licks en 2007 pendant le festival Les femmes S’en Mêlent. J’étais fan de l’actrice, après ce concert j’étais fan de la chanteuse et de son groupe. Une explosion totale d’énergie.

 

Eagles of Death Metal déjà… En 2007 il me semble. Je me rappelle avoir attrapé le T-Shirt de Jesse Hugues au vol et l’avoir offert à ma collègue à coté de moi qui elle, m’avait offert la place de concert. (si Jesse Hugues avait fait mon gabarit, je l’aurais gardé… ahahahah)

 

The GazettE en octocbre 2007, la salle était rempli d’adolescente pré-pubère fan de J-Rock. Les murs suintaient et moi je kiffais le gros son qu’ils envoyaient !

 

 

The Dead Weather en juin 2010. Un concert écourté à cause de la chaleur et de la mauvaise climatisation de la salle. C’était tellement chaud et suffocant ! Mais ça collait tellement à la musique.

 

Le retour d’FFF…

 

 

Tellement de bons souvenirs… Hâte de m’en refaire pleins d’autres !

 

 

Biffy Clyro @ Le Bataclan – Live Report

Ce très bon concert était le dernier de leur tournée européenne. Le Bataclan était complet (environ 1400 personnes si je ne dis pas de connerie). C’est cool de voir Biffy dans une salle à dimension humaine mais c’est quand même honteux pour un groupe qui mériterait de remplir Bercy car sur la même tournée, Biffy Clyro remplit des salles de 14.000 personnes en Angleterre.

 

La chronique en entier par ici





BIFFY CLYRO – OPPOSITES

2013 démarre très bien avec un double concert deDeftones à Paris (et l’annonce d’un Zénith en septembre), le prochain album de Queens of the Stone Age avec le retour des anciens s’annonce comme une grosse tuerie, NIN, Pearl Jam et Foo Fighters préparent des nouveaux albums et puis Biffy Clyro sort un nouveau (double) disque. Mais avant de commencer ma chronique, j’aimerais ouvrir une petite parenthèse…

Le vendredi 26 août 2011 à 16h45, lors du festival Rock en Seine, j’avais rendez-vous avec le groupe français Beat Mark pour une interview. Un des membres du groupe m’avait même appelé deux jours avant pour confirmer et déplacer d’un quart d’heure notre entrevue. Le groupe m’a posé un gros lapin et ne m’a jamais rappelé pour prévenir de l’annulation ou d’un éventuel retard. Je ne sais pas qui est le responsable de cette impolitesse pas très professionnelle. Je ne veux pas savoir si cela vient du groupe ou de son attaché de presse. Mais ce vendredi 26 août 201 à 16h45, le groupe Beat Mark est devenu mon ennemi. Pas à cause du lapin en lui-même, mais parce qu’ils m’ont fait rater le concert de Biffy Clyro pour rien ! Deux ans après, je n’ai pas oublié. J’ai la rancœur tenace ! Donc message à Beat Mark : « Je ne vous oublie pas ! Vous avez une dette envers moi ! Vous me devez un concert de Biffy Clyro ». Fin de parenthèse.

 

La suite de la chronique par là.

 

[youtube width= »600″ height= »338″]http://www.youtube.com/watch?v=myc_RViTHhY&feature=player_detailpage[/youtube]

Rock en Seine 2011 – Résumé du 1er jour.

 

14h00 – Entrée du festival

Je sors du métro et je me viande la gueule bien comme il faut. Les ouvriers qui sont en train de nettoyer le pont de Sèvres après la tempête de cette nuit sont morts de rire. J’arrive à la tente des accréditations et je retrouve Diane, ma binôme photographe. On est arrivés un peu en avance, histoire de repérer les lieux. On remarque que c’est un peu mieux foutu et mieux organisé que les années précédentes dans le coin VIP/Presse.

 

 

14h40 – Dans le Festival

On traverse le festival pour aller voir la scène Pression Live où a lieu le premier concert. Cette toute nouvelle quatrième scène est sympa mais vraiment trop loin. Le seul côté positif de cette météo, c’est que c’est le retour des filles en mini-short et bottes en caoutchouc. Faute de place, toutes les affiches ne sont pas présentes dans l’allée Rock’Art, certaines sont disséminées dans le reste du festival. C’est dommage de ne pas les avoir toutes placées au même endroit. Du coup, il y en a que je n’ai même pas vues !

 

La suite de l’article ici. N’hésitez pas à lire l’article en entier, je râle contre BEAT MARK un des petits groupes des avant-scènes qui m’a bien foutu les glandes…

 

 

et un grand merci à Lina pour la correction de ce papier…

Biffy Clyro – Live at Wembley

Qui aurait aurait parié il y a quelques années sur le succès d’un groupe comme Biffy Clyro ? Et pourtant, ils sont devenus l’un des groupes de rock les plus importants au Royaume-Uni. Le trio écossais vient de sortir son tout premier CD/DVD live, une sorte de feu d’artifice pour couronner le succès du dernier album et l’ascension fulgurante qu’ils ont connu depuis.

 

La suite de l’article ICI.

 

 

[youtube width= »600″ height= »371″]http://www.youtube.com/watch?v=D2v4YsLpI8c[/youtube]

Rock en Seine – Ce qu’il y a à voir ou à rater…

Je vous ai fait une petite présentation de tout les groupes, avec plus de détails pour savoir pourquoi selon moi, il faut y aller ou éviter de voir tel ou tel concert. C’est ici pour le vendredi, là pour le samedi et ici pour le dimanche

Cette année cela va encore être plus difficile de faire un choix entre les différents concerts puisqu’il y a une 4è scène et qu’elle est vachement éloigné des autres !

 

En prenant compte de la qualité des groupes et de la distance entre les scènes, le parcours idéal du vendredi est simple c’est Edward Sharpe, Beat Mark mais peut être pas jusqu’à la fin pour enchaîner avec Biffy Clyro, The Feeling of love, Herman Dune, Funeral Party, Groupelove pas jusqu’à la fin pour avoir le temps d’arriver au début de The Kills, Genera Elektriks, Foo Fighters et Death in Vegas si on a encore de l’énergie.

 

 

Le samedi, c’est Black Box Revelation, Myra Lee, Cage the Elephant, Blonde Redhead, Le corps Mince de Françoise, Q-Tip, Jim Jones Revue, Interpol, Wu Lyf, Artic Monkeys et les Wombats (mais j’avoue que les aller retour entre la grande scène et la scène pression live vont être relou…)

 

 

 

Le dimanche on commence avec Crocodiles, puis The Vaccines, Lilly Wood and the Pricks, Concrete Knives, The LA’s, Miles Kane, The Horrors, Deftones, Nneka et Archive…

 

 

 

Sinon, en parlant de Rock en Seine et de concert, j’ai eu envie de faire un palmarès de l’année dernière…

Dans la liste des meilleurs sets de l’édition 2010 de Rock En Seine, j’aurais pu mettre la pétillante Wallis Bird, les barbus de Eels ou les énergiques King of Conspiracy, mais il fallait faire un choix. Si la météo n’avait pas gâché plusieurs concerts, ce top 3 aurait peut-être été différent ! Bien sûr, c’est purement subjectif, et un autre chroniqueur ferait probablement un autre classement, mais on s’en fout puisque c’est moi qui choisis ! Je me demande qui je vais mettre en en Top 3 l’année prochaine (enfin, il faudrait que Deftones et Foo Fighters fassent vraiment de la merde pour que je ne les mette pas d’office comme étant les meilleurs sets de l’édition 2011).

(roulement de tambour…)

La suite de l’article ICI