ROCK EN SEINE 2014 – Live Tweet !

Pour cette édition 2014 de Rock en Seine, j’aurais aimé faire ma chronique en direct sur twitter… Mais comme il n’y avait pas énormément de réseau sur le site du festival, je le fais ici mais en respectant les codes du live report twitter. Pas plus de 140 caractères par phrase.

 

#RockEnSeine #jour1 #vendredi

 

#TigerBell

 

4 furies suédoises qui se sont rencontré au rollerderby et qui ont échangé les patins contres des guitares. #TigerBell

 

Punk Rock à la manière des 1ers albums des Donnas. Simple – fun – cool – Sans prises de têtes ! #TigerBell

 

L’esprit punk DIY est là et enflamme la Scène Pression Live Kronembourg. C’est énergique et très cool ! #TigerBell

 

On a droit à une reprise de « Ça plane » pour moi en Suédois avec le refrain en français… #TigerBell

 

1er groupe – 1ère bonne surprise. Très bon début de festival avec ce groupe vraiment cool. #TigerBell

 

De toute manière pouvais-je résister à un groupe dont la bassiste se démène sur sa 4 cordes avec des collants chats ? #TigerBell

 

Il se met à pleuvoir, comme à chaque édition de #rockenseine… Voilà pourquoi je préfère le festival Primavera de Barcelone !

 

 

ça c’est la bassiste des Tiger Bell…

 

La suite de l’article est visible par ici…

Rock en Seine 2012, quels sont groupes à ne pas rater…

Rock en Seine 2012 c’est dans moins d’un mois. Pour vous aidez à savoir quel sont les groupes à aller voir et ceux à éviter, j’ai jeté un coup d’œil à la programmation de cette édition anniversaire et je vous ai fait un petit topo par journée.

 

Programmation du vendredi / Programmation du samedi / Programmation du dimanche

 

Je suis un peu déçu de la prog de cette année… Y’a des bons groupes, y’a des belles promesses de découvertes. Y’a du bon gros son hip hop. Mais rien qui me fait vraiment ultra fantasmer… Surtout pour les 10 ans du festival ! La première fois que j’y ai été (en 2005), il y avait The Subways,  Baby Shambles, Feist, Robert Plant, Foo Fighters (même pas en tête d’affiche), Queens of the Stone Age (même pas en tête d’affiche), Arcade Fire (même pas en tête d’affiche), les Pixies (en tête d’affiche)… C’est difficile de faire mieux qu’une telle programmation !

 

Cette année il y a les Black Keys qui me font envie en gros nom, mais Green Day et Placebo en tête d’affiche me laisse plutôt une mi-molle en terme d’excitation (même si je veux les voir).

Dans les trucs que je ne connaissais pas et que j’ai envie de voir car je fonde beaucoup d’espoir sur eux,  il y a tout un tas de bons groupes avec : The Asteroids Galaxy Tour, The Knux, UME, Speech Debelle, Of Monsters and Men, Alberta Cross, Hyphen Hyphen, The Bots, Bass Drum of Death, Friends ou encore Versus…

Je connaissais certain des groupes sans en être ultra fan, et j’irais les voir avec plaisir : The Shins, Bloc Party, C2C, dEUS, Mark Lanegan, Social Distorsion, Dope DOD.

Puis il y a ceux  qui me font vraiment envie comme Childish Gambino, The Black Keys, Eagles of Death Metal, The Dandy Warhols, Grandaddy…

 

[vimeo width= »600″ height= »334″]http://vimeo.com/42123349#at=184[/vimeo]

 

 

 

le dilemme du festival d’été + chronique EP #37

Cette semaine, je me pose des questions et j’ai un gros dilemme. L’année dernière, j’étais au chômage et j’avais donc plein de temps pour faire des chroniques, filmer des sessions ou aller voir des concerts.

J’ai trouvé un travail et du coup, j’ai beaucoup moins de temps. Mais j’ai très envie de me faire des festivals cet été… Je pense que je me ferais Rock en Seine à Paris fin août quoi qu’il arrive, même si aucun groupe ne me donne des frissons d’envie (il y a quand même The Black Keys, Green Day, Grandaddy, The Dandy Warhols, Eagles of Death Metal…). Il y a bien le festival du Cabaret Vert de Charleville-Mézières qui se déroule en même temps que Rock en Seine et qui me fait envie chaque année, mais à part Joeystarr, Public Enemy et les groupes déjà présents à Rock En Seine, la progrmmation ne m’excite pas trop.

Les Eurockéennes de Belfort, fin juin me font carrément envie avec 1995, Cypress Hill, Jack White, Mastodon, The Cure et Shaka Ponk. Mais en même temps, il y a le Main Square Festival à Arras avec Garbage, Skip the Use, encore Shaka Ponk, The Rapture, Brigitte et surtout Pearl Jam…

Donc le gros combat dans ma tête se joue à ma gauche avec Cypress Hill (que j’ai déjà vu il y a 2 ans et qui étaient excellents), The Cure (que je n’ai jamais vu et que j’aimerais bien voir avant que Robert Smith ne devienne trop gros pour tenir une guitare) et Jack White (qui est excellent mais que je vois en concert tous les ans dans l’une ou l’autre de ces formations). A ma droite, Pearl Jam (groupe dont je suis une petite groupie, qui est excellent en live et qui ne vient que trop rarement en France).

Même si j’obtiens des pass-press avec Froggy’s delight, il va falloir que je paie le train et l’hébergement, puis c’est surtout que je ne peux pas me couper en deux… Je suis perdu, je ne sais pas quoi faire ! En attendant que je prenne une décision, voila une sélection de 3 EP.

La suite de l’article ici.

 

[vimeo width= »600″ height= »340″]http://vimeo.com/8525653[/vimeo]

 

 

Rencontré par hasard…

En attendant que je mette au propre mes notes pour le compte-rendu de Rock en Seine, voici une photo d’une rencontre fortuite entre 2 concerts dans l’enceinte du festival…

 

 

Pour celles et ceux qui ne savent pas de qui il s’agit, c’est Abe et Sergio, respectivement batteur et bassiste de Deftones !

 

[youtube width= »600″ height= »367″]http://www.youtube.com/watch?v=woAcXSMyCEw&feature=youtu.be[/youtube]